• Ernest G. McClain : Musical Theory and Ancient Cosmology

     

    L'auteur. Ernest G. McClain (1918-2014). Musicien et musicologue américain, spécialiste des traditions musicales anciennes. Les travaux de McClain qui, en s'élargissant par des cercles successifs, ont revêtu les allures d'un "procès historique global", se déploient, conjointement, sur un double axe recherche : 1. La reconstitution, en partie spéculative, du savoir musical mésopotamien, et de sa connexion supposée, aussi bien avec la théologie qu'avec le développement de la mathématique et de la science en formation, entre les civilisations de Sumer et de Babylone. 2. La survivance de cette "doctrine musicale" au sein des écrits sacrés de diverses civilisations, en particulier le Rg Veda, la Bible et le Coran.

    The myth of Invariance présente une première tentative de synthèse, axée sur la tradition védique. Mais c'est avec son Pythagorean Plato que sa démonstration acquiert un caractère véritablement décisif, au point d'impressionner les critiques d'ordinaire les plus rétifs à ce genre de démarche. Il y défend, en particulier, l'idée de prime abord assez stupéfiante selon laquelle le problème des constitutions politiques serait, chez Platon, systématiquement associé à un problème d'accordement musical. Ainsi, les constitutions d'Atlantis, Athènes, Callipolis et Magnésie correspondraient à quatre systèmes d'accord distincts.

    Par sa tentative, McClain a largement contribué à faire éclater le "plafond de verre" entre un prétendu enseignement ésotérique de Platon, à base pythagoricienne, qui serait resté exclusivement oral et couvert par le secret, et l'enseignement, supposé "exotérique" dont témoignerait les dialogues, et d'où toute trace du premier serait absente ou imperceptible. "C'est impressionnant, nous écrivit à chaud J-L. Périllié de son Pythagorean Plato. Il me semble qu'il s'agit d'un pythagoricien isolé qui a reconstitué d'une manière très fouillée, par ses études personnelles, les arcanes du pythagorisme de Platon. Car je vois qu'il les reconstitue sans se soucier de la communauté internationale des spécialistes du domaine, en ne faisant pas le départ entre ce qui est notoirement admis et ce qui reste en discussion."

    En dépit de son parcours indépendant des filières académiques, les travaux de McClain inspirent aujourd'hui de nombreux chercheurs à travers le monde.

    L'article suivant présente un tableau général de la question mésopotamienne.

     

    Site personnel d'Ernest G. McClain

     

    Ernest McClain sur wikipedia

     

    Cet article a paru pour la première fois dans la revue The World and I, Février 1994 (pp.371-391).© Copyright 1994. Tous droits réservés. Source : http://www.new-universe.com/pythagoras/mcclain.html

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :